William S. Burroughs

William S. Burroughs
http://theo.underwires.net/
Amérique

Ce n’est que le mois dernier que j’ai réalisé à quel point l’Amérique est ignoble. Mon dieu, quel fatalité d’y habiter ! (N.Y., bien sûr, n’est pas l’Amérique). [...] Il n’est pas étonnant que les hommes meurent jeunes aux Etats-Unis et que les femmes leur survivent et s’engraissent avec leurs assurances. Il devient gros, sa vitalité s’épuise et il meurt de malnutrition spirituelle.