William S. Burroughs

William S. Burroughs
http://theo.underwires.net/
Nouveautés

- "La mort de Joan Vollmer Burroughs : Ce qui s’est vraiment passé ?" Texte écrit par James Grauerholz (ami, compagnon, secrétaire et dépositaire de l’œuvre de William S. Burroughs) et préparé pour le cinquième congrès des Amériques à la Universidad de las Americas de Mexico du 18 Octobre 2001. Ce texte de 70 pages est extrait de la Biographie Officielle de William Burroughs que James Grauerholz est en train d’écrire et qui sera publiée ultérieurement chez Grove Press. Étant donné la qualité de sa participation et son extrême précision dans tous les projets auxquels il a participé (Interzone, Word Virus : The William S. Burroughs Reader, Last Words : The Final Journals of William S. Burroughs, Naked Lunch : The Restored Text), il y a de fortes chances pour que ce livre en cours d’écriture constitue la biographie de référence de William S. Burroughs. En attendant, vous pouvez trouver le texte en anglais sur la mort de Joan Vollmer Burroughs, la femme de l’écrivain, ici.

- Livres en cours d’édition :
- Les Lettres du Yagé, édition anniversaire éditée par Oliver Harris (The Letters of William S. Burroughs : 1945-1959, William Burroughs and The Secret of Fascination, Junky : The Definitive Text of « Junk »). Édition corrigée, accompagnée d’une série d’appendices, de manuscrits inutilisés et de l’histoire de ce livre écrit par William S. Burroughs et Allen Ginsberg.
- Les Carnets du Pérou (Peru Notebook), également édité par Oliver Harris. Ce texte est tiré d’un manuscrit que l’état d’Ohio a acheté chez Sotheby’s en 1999. Oliver Harris est chargé de le retranscrire. Le livre couvre la période à laquelle William S. Burroughs, âgé de 39 ans, quitta le Pérou, en Juillet 1953, pour rejoindre le Mexique, jusqu’à son retour aux Etats-Unis où il retrouva Allen Ginsberg à New York pour travailler sur les Lettres du Yagé. Le livre, dont la présentation devrait être proche de celle des Journaux de Kurt Cobain avec la page originelle reproduite d’un côté et la version dactylographiée de l’autre, devrait sortir en 2006.

- La ville de Lawrence, dans le Kansas, où Burroughs vécut au cours des 16 dernières années de sa vie, a décidé d’honorer la présence de l’auteur dans la ville et a renommé un affluent Burroughs Creek. Âgé de 67 ans, l’auteur avait décidé de quitter Le Bunker, son loft de New York, et de partir s’installer à Lawrence pour ses paysages, son climat et les amis qu’il connaissait là-bas. La demeure de l’auteur fait d’ailleurs partie depuis le 15 Juillet 2004 du Registre des Lieux Historiques de Lawrence. L’idée serait d’en faire un musée ou une résidence littéraire.

Imprimer cette page | mise à jour : 2 juillet 2005