William S. Burroughs

William S. Burroughs
http://theo.underwires.net/
Pédophilie

Interzone grouille de pédophiles, d’individus exclusivement branchés par les charmes prepubères. Je n’aime pas ça. À mon avis, quiconque ne peut pas patienter jusqu’à treize ans est vraiment tordu.

L’attirance sexuelle pour des garçons prépubères peut sembler singulière aux personnes soi-disant normales, mais elle ne l’est vraiment pas puisque tout homme adulte a autrefois été un petit garçon et que c’est nourrisson qu’il ressentit ses premières expériences sexuelles. S’il y a une chose que l’on peut dire avec une certitude informatique sur l’expérience sexuelle en général, c’est qu’elle n’est que la répétition d’une expérience sexuelle antérieure. Tout plaisir est la répétition d’un plaisir passé. Quelqu’un qui est alors attiré par les petits garçons essaie tout simplement de voyager dans le temps pour y revivre ses plaisirs passés. Ce n’est pas possible. On ne voyage pas dans le temps avec nos organes génitaux parce qu’ils nous maintiennent dans le présent. Comme beaucoup d’obsessions sexuelles, elle est obsessive parce qu’impossible, tout comme quiconque tente de revivre son adolescence est voué à être déçu. Ce n’est pas possible.