William S. Burroughs

William S. Burroughs
http://theo.underwires.net/
William Burroughs surpris en possession du Chant du vieux marin de Samuel Taylor Coleridge

Au Théâtre des Abbesses, 31 RUE DES ABBESSES PARIS 18
DU 21 SEPT.AU 8 OCT.20H30• DIM.2 OCT.15H
Création et mise en scène : Dan Jemmett
Texte d’après William Burroughs Caught in Possession of the Rime of the Ancient Mariner de Johny Brown
Traduction Marie-Paule Ramo
L’histoire : Un bateau avec à son bord William Burroughs, Jean-Michel Basquiat, Johnny Thunders et Kathy Acker quitte le port de New York. Les quatre artistes ont pris possession du poème de Coleridge et quittent les quais de New York vers une destination inconnue avec pour seule boussole les vers du poète. Une fois que Burroughs a présenté son équipage, les matelots se mettent à la tâche et lisent le poème à tour de rôle. Ils se retrouvent rapidement pris dans des icebergs. Pour calmer la situation, Burroughs ordonne de faire les poches de Coleridge : ils y trouvent une pipe et de l’herbe qu’ils s’empressent de faire passer entre eux. Les esprits se détendent. Soudain, un albatros surgit du brouillard. L’équipage est émerveillé par l’arrivée de l’oiseau sacré, signe d’un bon présage : comme par magie la glace autour d’eux disparaît. Le bateau suit à nouveau son cours, suit le cours du poème.

Imprimer cette page | mise à jour : 18 septembre 2005